Tribulation of me

Petite pensée ou grande réfléxion

 

A toi.. 15 décembre 2012

Classé dans : Non classé — tribulationofme @ 1 h 02 min

Tu me fais rire , tu me fais sourire,

j’ai besoin de toi ,de te lire, de t’entendre rire..

je pense à ton baiser, à ton sourire,…

a tes mains, à toi, si t’es pas là rien n’est pareil,

rien n’a le même éclat, la même odeur, la même intensité

Je suis brisé , triste et tu veux t’éloigner..

On a pas besoin de Paris, Tours ou la chine

J’suis partout avec toi, t’es nulle part sauf ici..

Les liens qui serrent et qui font mal s’est pire quand tu me détache

Garde-moi, laisse moi une partie de toi

Attache moi et reste là.. Je te veux toi ici

Prés de toi tout s’éclaircit, le temps et l’envie

Juste un bout de toi pour une éternité

C’est tout ce dont j’ai révé..

 

 

 

 

 

« Le bal des lycées » 14 décembre 2012

Classé dans : Saez — tribulationofme @ 22 h 16 min

 

Saez .. le poète  qui me percute a chaque fois dans le fond du ventre, qui chante mes pensées, qui me bouleverse, qui m’emeut, qui me parle , c’est comme une drogue qui me consume dont je ne pourrais me passer.. ces mots sont tellement fort, ils sont vrai et ça ça m’emerveille!

 

Il parait qu’on a la vie devant nous
que la jeunesse c’est la vertu
et l’amour à s’en rendre fou
on n’en a qu’un et je l’ai perdu
au fond du sablier du temps
t’es pas venue ou j’ai trop bu
oui mon cœur s’est trop battu
ramène moi
qu’il est loin le temps des amours
le temps des cœurs qui se serrent
ouais des filles que l’on serre
fort contre soi
au croissant au lever du jour
quand on s’aimait à la marelle
les camarades pour toujours
quand et quand tu reviendras

on se quittera tous un beau jour
on reviendra sur nos discours
on croira qu’on a tout compris
on aura rien compris du tout
on sera riches rois de province
on sera pauvres et sans le sou
puisqu’avec les copains d’avant
on serra tous morts ou beaux
on se dira jamais vieillir
puis on finira tous vieux cons
a regretter c’qu’on a perdu
celle qu’on aimait qui est pas venue
quand on avait les dieux au corps
quand on savait tromper la mort
quand on lui mettait le doigt bien haut
bien profond

au temps des bals des lycées
au temps des rêves, des amitiés
au temps où on s’aimait qu’importe
au temps des lettres sous la porte
au temps des filles dans les bagnoles
au temps des murs et des alcools
au temps des rasoirs aux poignets
au temps des jeux de nos amours
au temps où c’est beau et c’est tout
au temps du feu brûlant toujours
au temps où chaque fille est un port
au temps des dieux, des diables au corps
au temps où l’on a peur de rien
au temps où rien n’est impossible
au temps où l’on aime ses copains
a coup de lance-pierres sur les chemins

les avions qui passent au dessus de nous
les visages qu’on a croisés qu’on a perdus
les gens qu’on a aimés puis qu’on n’aime plus
les yeux qui sèchent au temps qui passe
les amis qu’on a laissés derrière
la vie qui perd de ses mystères
les évidences qui vous lacèrent et puis qui tuent
et la beauté des filles quand elles sont nues
les liens du sang qui nous tiennent le cœur
les croix qu’on porte et la chaleur
de vous mes frères tenant l’espoir
a bout de bras mes jours de gloire
les parfums qu’on reconnaît plus
les filles qu’on n’a jamais revues
les jours de fêtes et les bals des lycées
celles à qui on n’a jamais parlé
ouais tout ce que la vie a emporté
le muscle qui arrête pas de saigner
les choses qu’on ne peut pas refaire
tout ce qu’on aura laissé derrière
les poussières et puis les rubis
et les amis au fond des nuits
dans les gorges des filles oui tout s’oublie
l’hémorragie de nos mélancolies
un jour bientôt face à la mort
me reviendront à la mémoire
toutes ces choses que j’ai oubliées
ouais puis toi que j’ai aimé
tu sais toujours face à la mort
nous reviennent à la mémoire
celles avec qui on a dansé
les jours de fêtes et des bals des lycées
celles avec qui on a dansé
les jours de fête
les jours de fête
les jours de fête

 

 

*Aujourd’hui*

Classé dans : Non classé — tribulationofme @ 22 h 01 min

∞ Comme un peu de culpabilité dans ma tête et des papillons dans le ventre.. Il y a Lui et lui …Les papillons on éclipsé les mauvais corbeaux.. l’amour est juste à accepter pas à comprendre.  Lui ne veux pas rester, pourtant tellement de complicité, de rire , de regard, et ce baiser volé hante mes pensées. Bientôt je ne te verrai plus ainsi-soit-il si tu ne veux pas de moi comme je voudrai de toi..  tu as sans doute tes raisons ces choses dures à accepter quand on a perdu la passion alors va pour l’indifférence va pour ces choses qui n’ont de sens que le silence qu’on leur fait dire et les rimmel dans les sourires ∞

« ..je les regarde faire le deuil
non moi ça ne m’émeut pas
mon cœur est pris par d’autres crimes
il est pris par l’amour de toi
et si deux tours manquent à new york
mon amour toi tu manques à moi
11 septembre au gré des cendres
le monde en pleurs pour le center
et moi qui pleure pour mon amour
je sauterais bien du haut d’une tour
bien sur la mienne est fille unique
bien sur qu’elle a le goût du ciel
bien sur qu’elle a le goût des tragiques
des meurtrières, des meurtrières.. »

Damien Saez  « Les meurtrières »

 

Musique ce soir : Image de prévisualisation YouTube

 

:’(

 

 

 

Questionnaire de Proust

Classé dans : Non classé — tribulationofme @ 20 h 21 min

Ma vertu préférée : La patience

Le principal trait de mon caractère : Sociable

La qualité que je préfère chez les hommes : L’humour

La qualité que je préfère chez les femmes : La loyauté

Mon principal défaut : La parresse

Ma principale qualité : La gentillesse

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : Leur fidélité

Mon occupation préférée : Dormir

Mon rêve de bonheur : Heureuse en amour autant qu’en amitié

Quel serait mon plus grand malheur ? Perdre mon petit frère

A part moi -même qui voudrais-je être ?  Quelqu’un avec moins de mauvais cotés

Où aimerais-je vivre ?  Au Quebec ou n’importe ou tant qu’il y a mes proches

La couleur que je préfère : Noir

La fleur que j’aime : Les pensées

L’oiseau que je préfère : Les pinguins

Mes auteurs favoris : Anna Gavalda , Guillaume Musso, Ken Follet, Stephenie Meyer

Mes poètes préférés : Damien Saez

 Mes héros dans la fiction : 

Mes héroïnes favorites dans la fiction : Elisabeth Benett

Mes compositeurs préférés : Saez

Mes héroïnes préférées dans la vie réelle : Aung San Suu Kyi

Mes héros dans l’histoire :  Gandhi

Ma nourriture et boisson préférée :  Tartiflette et vin blanc

Ce que je déteste par-dessus tout : Les soucis

Le personnage historique que je n’aime pas : Hitler

Les faits historiques que je méprise le plus : Les camps de concentrations

La réforme que j’estime le plus : L’avortement

Le don de la nature que je voudrais avoir : Savoir écrire des poésies

Comment j’aimerais mourir : Vieille et heureuse

L’état présent de mon esprit : Survoltée

La faute qui m’inspire le plus d’indulgence : Le mensonge

Ma devise : N’abandonne jamais

 

 

*About me*

Classé dans : Intro — tribulationofme @ 19 h 05 min

       Moi, 27 ans, envie d’écrire, besoin d’écrire, de partager ( peut-être), mes peines, mes envies, mes fou-rires, mes doutes, d’écrire mes pensées, me parler à moi-même , écrire ce que je ne peux pas dire, pour essayer d’y voir plus clair et d’avancer!.. Est-ce que je peux encore changer?  Est-ce que je serais de nouveau capable de partager la vie de quelqu’un? Suis-je quelqu’un de bien? Une petite introspection ne fais pas de mal.. Réfléchir sur le karma et l’égoïsme.. aie !

 

 

Musique du jour : Image de prévisualisation YouTube

 

      Complétement contradictoire, mais exactement comme moi, un peu maso a espérer l’impossible ce besoin perpétuel de se faire du mal

« S’il n’y avait pas les hormones, on resterait entre garçons à faire les imbéciles avec des vélos, des pistolets, des motos ou des yaourts. On trouve toujours des jouets. Et heureusement qu’elles sont là, les hormones, parce qu’elles nous poussent vers les seules créatures capables de faire de nous autre chose que de profonds abrutis. »

Gilles Legardinier, « Complètement cramé »

S’ils pouvaient être tous d’accord avec ça ;)

 

 
 

Proanalou |
Sokenrajy |
Puril |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Missplantulylaprincessedesa...
| Myunim
| La vie de clem